Mercredi 12 mai 3 12 /05 /Mai 21:14

bonjour Madame,
 
comme je vous l'ai dis mon esprit a du mal à imaginer notre rencontre.
comment imaginer l'inconnu ? je ne sais pas à part les séances avec mon Maître, je n'ai eu pour ainsi dire aucune autre expérience.
la première dont nous avons déjà parlé, les 2 autres qui n'ont pas été très glorieuses
et la 4eme qui elle s'est déroulée en extérieur donc pas vraiment "confortablement installée"
tout en étant très bien menée.
je ne sais comment se déroule une séance, ce qui s'y passe.
quel sera votre rôle, celui de votre Maître, et celui de mon Maître.
 
mon esprit a néanmoins vagabonder quelques peu cette nuit.
je vais tacher de vous retranscrire mon reve Madame.
je suis là, les yeux bandés avec mon collier et ma laisse.
mon Maître est près de moi.
j'entends des pas (les vôtres Madame) qui s'approchent.
vous me saluez j'en fais de même.
ma laisse se tend, j'entends vos pas s'éloigner et ma laisse se tendre de plus en plus.
j'avance, je fais des pas hésitants, ne sachant où je vais et ne connaissant pas le sol,
mon parcours étant rendu un peu plus compliqué par mes hauts talons.
vous vous en apercevez et ralentissez l'allure, prenez ma laisse plus courte pour pouvoir me guider de plus près.
je ne sais combien de pas j'ai fais, combien de mètres, peut être avons nous tourner en rond je n'en sais rien.
puis vous stoppez.
vous laissez pendre ma laisse je ne bouge plus attendant dans le noir de mon foulard quelques indications
sur ce qui va suivre.
je sens de l'agitation autour de moi, des pas.
je ne bouge pas.
puis des mains viennent se poser sur mon corps, je reconnais celles de mon Maitre. me voilà rassurée.
on me demande de me mettre à 4 pattes, je m'exécute.
votre bouche vient se poser sur la mienne.
une sensation familière vient heurter mes fesses.
le martinet vient jouer avec elles entre vos mains expertes.
ensuite je me visualise sur le dos, vos doigts venant caresser mon bouton rose.
je gémis sous vos caresses.
votre main gantée et lubrifiée vient s'imicer tout au fond de mon ventre.
doucement, délicatement elle progresse en moi. les doigts de votre autre main continuent à me caresser.
je bouillonne littéralement.
je sens l'orgasme arriver et m'envahir.
et d'un seul coup plus de bruit plus rien .
vos mains ont disparues de mon corps.
je sens des mains familières venir me caresser tout le corps.
une bouche venir prendre un baiser.
Mon Maître !
et ma laisse se tends de nouveau.
je me dirige cette fois à 4 pattes. vers quelle destination je ne sais pas.
rapidement la solution m'est offerte.
je sens vos jambes. je suppose que vous devez être assise sur un canapé, une chaise que sais je.
mon nez viens buter contre votre bouton rose.
sans avoir besoin d'autre explication je sais ce que j'ai a faire.
je vous lèche délicatement, je vous sens vibrer sous mes assauts.
quel bonheur !
pendant ce temps, le martinet vient me caresser à nouveau doucement les fesses.
je n'y prete pas attention du moins j'essaye.
je m'applique à votre jouissance.
vous vous cambrez, me prenez la tête des mains pour que je ne parte pas.
ma langue est douloureuse mais je continue de plus belle.
vous montez puis exploser !
le martinet n'a pas cessé pour autant .
mes fesses sont maintenant d'un joli rouge.
les coups s'arrêtent et une main vient apaiser le feu.
je vous entends reprendre votre souffle.
vous aimeriez que je vous lèche les pieds.
non Madame, je ne le ferais pas !
il y a des choses que je ne fais pas.
je sais qu'en refusant je m'expose à des représailles.
qu'importe ! je suis soumise et rebelle et le prouve !
ma laisse se tends de nouveau m'obligeant à me coucher au sol sur le dos.
la main de mon Maître vient m'enserrer la gorge
puis une sensation de brûlure arrive à mon cerveau.
une, deux, trois, quatre, ça y est j'ai compris de la cire coule sur mon corps par gouttelette.
je me concentre pour ne pas gémir et gesticuler sous chaque nouvel impact.
je n'y tient plus ! les gouttes stoppent leur avancées.
mon Maître me demande de me mettre à 4 pattes.
je sais qu'après mon ventre, mes sein, ma minette, c'est au tour de mon dos et de mes fesses de subir
l'attaque de la cire.
je ne me suis pas trompée.
je résiste, je ne flanche pas. en tout cas le plus possible.
les gouttes de cire s'arrettent. j'entends un bruissement de tissu.
quelqu'un me tient la tête par les cheveux.
me force à ouvrir la bouche avec ses doigts.
mon Maître me demande de tirer la langue, je m'exécute.
une pince à linge vient alors se refermer sur son extrémité.
vos doigts me touchent les seins, et là aussi des pinces à linges viennent se refermer dessus.
je sais que ce n'est pas fini.
des pinces viennent également orner les grandes lèvres. je grimace mais ne dis mot.
une main enlève la pince de ma langue et un sexe entre dans ma bouche. en même temps je sens quelque chose entrer dans ma minette.
c'est vous Madame avec un gode ceinture qui me prenait en levrette.
vos vas et viens m'envahissent ! je m'applique à rester concentré sur ce sexe dans ma bouche
je reconnais le sexe de mon Maître.
il me le fais prendre jusqu'à la garde.
je m'étouffe presque son sexe est tout au fond de ma gorge.
je n'arrive plus a respirer. il le sait mais tient bon.
puis il relâche sa pression et je me recule reprenant un peu ma respiration.
vos va et viens ne m'aident pas à reprendre mon souffle.
je monte mais n'irais pas jusqu'à l'orgasme.
cette fois c'est moi de ma propre initiative qui vient lui prendre jusqu'à la garde.
mais encore une fois il me maintient la tête en place et me bouche le nez.
je ne peux plus respirer, j'étouffe. je voudrais lui demander d'arrêter mais je sais
qu'il le fera juste à temps quand lui l'aura jugé opportun.
je suis sa soumise et il me prouve qu'il est le Maître.
vous vous retirez de moi.
je continue à le sucer je le sens monter.
il m'éjacule sur le visage, les seins !
sa semence je repends sur moi.
 
vos mains viennent l'aider à m'essuyer le corps.
vous me faites relever.
vous donnez ma laisse à mon Maître.
vous venez poser un doux baiser sur mes lèvres et me remerciez de mon offrande.
nous nous quittons ainsi.
mon Maître me raccompagne jusque dans la voiture et me laisse là un moment.
le temps de vous saluez je pense.
 
voilà Madame mon rêve de cette nuit.
je ne sais si cela répondra à votre demande.
ni si cela correspondra quelque peu à ce qui se passera vendredi soir.
je vous salue Madame et vous dis à très bientôt pour notre plus grand plaisir à tous.
bien cordialement
Vénus.

Par Vénus - Communauté : La d/s dans tous ses états
Ecrire un commentaire - Voir les 3 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

  • : Amour et Dévotion : le blog de Vénus et de son Maitre Labyrinthe
  • Amour et Dévotion : le blog de Vénus et de son Maitre Labyrinthe
  • :
  • : amour et dévotion ? drôle de nom pour un blog, vous comprendrez au fur et à mesure de nos articles....joueurs, complices....D/S
  • Partager ce blog
  • Retour à la page d'accueil
  • Contact

Profil

  • Vénus
  • Amour et Dévotion : le blog de Vénus et de son Maitre Labyrinthe
  • Femme
  • 01/11/1972
  • soumise
  • Jeune femme d'humeur soumise mais rebelle à ses heures pour le plus grand plaisir de mon Maitre !

Albums Photos

De nouvelles photos sont rajoutées regulierement dans chaque album ci dessous

Images Aléatoires

  • 28/01/10
  • 10/10/09
  • 14/07/10
  • 13/11/10
  • 26/12/09
  • 24/05/10

Calendrier

Décembre 2016
L M M J V S D
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
<< < > >>

Derniers Commentaires

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés